Mercedes-Benz SLK

Mercedes-Benz SLK

- dansVoiture coupé et cabriolet
1160
0
Mercedes-Benz SLK

Mercedes-Benz SLKDepuis le lancement de la SLK en 1996, Mercedes en a vendu pas moins d’un demi-million. Cette biplace aux allures féminines a amorcé un virage plus masculin en 2004 avec l’arrivée de la deuxième génération. Pour l’année modèle 2009, on ne parle pas à proprement dit d’un nouveau modèle. La base est la même, mais Mercedes ajoute des hormones, plus de gadgets et un style qui rappelle que la marque s’implique en F1. Le mot d’ordre de cette remise à niveau : le réel plaisir de conduite.

Les modifications esthétiques ont surtout porté sur des détails. Il faut dire que la SLK vieillit très bien.

Une ligne de mini-SLR
Ce n’est pas par hasard que l’on trouve des airs de SLR dans la ligne de la nouvelle SLK. Le responsable du concept et de l’ingénierie, Jurgen Wassinger, est l’homme qui voit à la destinée de la SLR, de la SL, des produits Maybach et de la SLK. À l’avant : un bouclier aux allures d’aileron de F1; à l’arrière, un simili-diffuseur couleur carrosserie, pour coller au registre de la compétition.

Un intérieur rafraîchi
Mercedes a fourni quelques efforts pour agrémenter l’habitacle de la SLK. Le volant 3 branches a été redessiné, tout comme le fond des cadrans du tableau de bord, désormais cerclés de gris. Au moment de choisir la finition, on pourra opter pour l’un des nouveaux coloris des cuirs : « rouge Gullwing », en référence à celui des 300SL à portes papillon, ou Nappa « beige naturel », pour aller de pair avec les boiseries en frêne ou ronce de noyer. Le marron et le noir sont toujours au catalogue.

Les changements intérieurs restent assez subtils mais ils sont les bienvenus.

Sur la route
Ce qui frappe à bord de cette Mercedes SLK, c’est sa grande rigidité. Aucun bruit parasite ne vient troubler la conduite. L’ambiance est sérieuse et l’assemblage se montre irréprochable. La SLK 300, l’entrée de gamme, constitue un excellent compromis entre plaisir et raison, car elle se montre vive, précise, agile – grâce à sa direction adaptative – et parfaitement équilibrée sur l’asphalte. La boîte manuelle, qui gagnerait à être un peu plus précise, permet tout de même de bien exploiter les 228 chevaux du moteur.

Mais c’est sans contredit au volant de la 350 que vous éprouverez le plus de plaisir. Dès le premier tour de clé, les 300 chevaux émettent une sonorité caverneuse particulièrement travaillée. Une joie de vivre que ce moteur manifeste par une facilité déconcertante à augmenter de. Précisons que l’essai s’est déroulé en partie sur le légendaire circuit du rallye de Monte-Carlo, dans les cols et les lacets à plus de 1000 mètres d’altitude. À cette altitude, le fameux système Air Scarf, qui vous souffle de l’air chaud sur la nuque, était bien apprécié.

Un mot pour dire que la version AMG demeure la même avec les 355 chevaux de son V8. C’est sur le populaire circuit de F1, dans les rues de Monaco, que nous avons pu faire l’essai de cette curiosité. Le tunnel à l’entrée du port a permis de vivre un petit moment « tripatif » en lâchant la cavalerie. Dollar pour dollar, la version 350 demeure le meilleur achat.

Le système AIRSCARF, qui souffle de l’air chaud dans la nuque, permet d’étirer la saison de plein air.

La SLK 2009, colle maintenant les BMW Z4 et autres Porsche Boxster.

Fiche technique Mercedes-Benz SLK

SLK 300 SLK 350 SLK 55 AMG
Moteur / Soupapes V6 / 24 V6 / 24 V8 / 16
Cylindrée 3 L 3,5 L 5,5 L
Puissance (ch @tr/min) 228 @ 6100 300 @ 6500 355 @ 5750
Couple (Lb.pi @tr/min) 221 @ 6100 266 @ 4900 376 @ 4000
Roues motrices arrière arrière arrière
Boîte de vitesse (bvm / bva) 6/7 6/7 -/7
Empattement (mm) 2430 2430 2430
Dimensions (L / l / h) (mm) 4103 / 1788 / 1296 4103 / 1788 / 1298 4099 / 1788 / 1287
Vitesse maximale 210 km/h (bridé) 210 km/h (bridé) 250 km/h (bridé)
0 à 100 km/h 6,3 s 5,4 s 4,9 s
Consommation moyenne (L/100 km) 10,7 10,7 13
Prix de base N.D. N.D. N.D.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *